mardi, août 3, 2021

Avaler son chewing gum est-il dangereux ?

Véritable gourmandise, surtout des petits, le chewing-gum est un produit très consommé un peu partout.

Malheureusement, avaler son chewing-gum par mégarde est un incident qui arrive souvent. Une situation qui suscite l’angoisse chez plusieurs consommateurs.

De nombreuses personnes se demandent bien ce que devient le chewing-gum une fois dans l’estomac. Pas de panique, je vous dis tout sur ce qui arrive quand vous avalez cet aliment.

De quoi se compose un chewing-gum ?

Avant de vous inquiéter du fait d’avaler un chewing-gum, je vous propose de découvrir sa composition. À ce niveau, on ne trouve pas d’éléments devant vous faire paniquer quand vous l’avalez. Le composant majeur du chewing-gum est la gomme à mâcher.

Au fil des années, ce produit tiré d’arbres naturels a été remplacé par une gomme industrielle. Tenez-vous tranquille, je n’ai noté aucune toxicité de cet élément pour la santé. Le chewing-gum se constitue aussi de sucre et d’édulcorants.

Enfin, pour bénéficier de l’effet gonflant, la résine est associée à la composition de cet aliment.

Avaler un chewing-gum, quel danger pour l’organisme ?

D’entrée, je tiens à vous rassurer qu’avaler un chewing-gum n’a a priori aucun danger pour l’organisme. ​​​​​​Il s’agit d’un processus semblable à la consommation de tout autre repas.

La seule différence est qu’ici, le chewing-gum entrera dans le tube digestif avec une gomme intacte. Il traversera l’estomac pour se retrouver au niveau de votre gros intestin.

D’après mes recherches, cet aliment n’adhère pas aux organes comme le veut la tradition populaire. Il fera ultérieurement l’objet d’une dégradation grâce aux enzymes digestives. Le péristaltisme intestinal vous permettra d’évacuer en toute sécurité le chewing-gum par les selles.

Mieux, je pense que mâcher ce produit peut avoir des effets positifs pour améliorer votre digestion.

​​​​Quelques contre-indications à avaler un chewing-gum

Si avaler du chewing-gum n’est pas nocif, il pourrait le devenir dans certaines situations. Ainsi, je vous déconseille de donner cet aliment aux enfants de moins de trois ans. La complication redoutée ici est un risque d’asphyxie par obstruction.

Aussi, si vous avez une dysfonction intestinale, je vous déconseillerai d’avaler votre chewing-gum. Le mauvais péristaltisme entraînera à la longue une accumulation des résidus au niveau du transit.

Je vous suggère donc d‘éviter d’avaler régulièrement ces produits. Un gros fécalome se formera et pourrait nécessiter une intervention chirurgicale si rien n’est fait. Enfin, je vous conseille d’éviter certains chewing-gums lorsque vous êtes enceinte. Ceux à la nicotine par exemple pourront déclencher chez votre bébé une hypertension gravidique.

Je préfère alors que vous évitiez tout type de chewing-gum pendant la grossesse.

En définitive, le fait d’avaler un chewing-gum n’est pas dangereux au premier abord. Votre organisme se charge de l’éliminer sans inconvénient pour la santé.

Toutefois, cette pratique est à éviter en cas de grossesse ou pour des enfants de bas âge. Pour éviter tout problème, je vous conseillerais d’éviter d’avaler systématiquement vos chewing-gums.

Latest Posts

Bienvenue sur le blog de Lucile & Camille !

Amies depuis l’enfance, originaires de Gironde et habitant désormais Paris, nous sommes… pourtant très différentes, mais complémentaires !

Notre folie se retranscrit dans nos articles, entre conseils, coups de coeur et prises de position.

Bonne lecture les ami(e)s,

Lucile & Camille

A lire aussi