femme enceinte

Test de grossesse positif : que faire ensuite ?

Vie pratique

Vous avez fait votre test de grossesse et il s’est révélé positif. Félicitations ! Il s’agit généralement d’un moment heureux qui fait naître beaucoup d’émotion et suscite plusieurs questions. Que devez-vous faire après votre test de grossesse positif ? Retrouvez toutes les réponses à cette question dans cet article.

La prise de sang

Afin de vous assurer du résultat de votre test de grossesse, vous devez faire une prise de sang dans n’importe quel laboratoire d’un centre de santé. Lorsque vous disposez d’une assurance maladie, ce prélèvement est totalement pris en charge par votre compagnie d’assurances. Dans un bref délai, vous aurez les résultats du prélèvement sanguin, et grâce au dosage de l’hormone Beta-HCG, vous aurez une idée précise de la période de fécondation.

Dès que la prise de sang confirmera la grossesse, il faudra annoncer la nouvelle au futur papa.

L’annonce de la grossesse à son conjoint

Il est normal qu’il soit le premier à être au courant de la grossesse. Qu’il soit à vos côtés ou pas, il vous revient de trouver une idée originale pour lui faire la surprise. Vous pouvez par exemple l’inviter à dîner en amoureux ou même organiser une partie de chasse au trésor. Les idées ne manquent pas. À vous de trouver celle qui correspond à votre vie de couple.

Après avoir annoncé la nouvelle à votre conjoint, il convient de prendre un rendez-vous avec un gynécologue.

Le premier rendez-vous avec le gynéco

Que vous ayez déjà un gynécologue ou non, il est primordial de prendre rendez-vous avec un tel professionnel pour vous assurer que tout va bien. En effet, cette visite vous permettra d’avoir une idée approximative de votre date probable d’accouchement et de recevoir des prescriptions pour votre première échographie. C’est aussi à cette occasion que vous saurez grâce à une prise de sang, si vous êtes immunisée ou non contre la toxoplasmose et d’autres maladies.

Le gynécologue vous donnera également des conseils pour l’alimentation et programmera un autre rendez-vous afin de suivre l’évolution de la grossesse.

Après le rendez-vous avec le gynécologue, vous pouvez commencer les démarches administratives.

Les démarches administratives

Au cours de votre premier examen prénatal, il y a déjà des dispositions administratives qui s’imposent à vous. En effet, vous devez impérativement informer la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) pour bénéficier de la couverture adaptée, et ce, avant le début du 4e mois de votre grossesse. Par ailleurs, votre Caisse d’Allocations Familiales (CAF) doit être mise au courant de votre grossesse.

Il existe deux moyens pour déclarer votre grossesse à votre CPAM et à votre CAF. La première option consiste à déclarer la grossesse en ligne. En effet, au cours de votre premier examen prénatal, le professionnel de santé peut transmettre électroniquement la déclaration à votre CPAM et votre CAF.

Quant à la seconde option, le médecin, dans le cas où la transmission électronique est impossible, vous fournit la déclaration sous forme papier. Le premier volet du formulaire rempli est adressé à votre CPAM et le second à votre CAF.

Une fois les démarches administratives entamées, voire achevées, vous pouvez commencer à préparer l’arrivée de votre bébé.