cheveux coupés seule

Se couper les cheveux soi-même : 5 astuces pour ne pas se louper

Beauté / Bien-être

Surprise par le temps, vous devez vous-même vous couper les cheveux ? Ou alors, avez-vous décidé de bouder votre coiffeur parce que sa facture ne cesse d’augmenter ? Dans l’un ou l’autre des nombreux cas, se couper soi-même n’est pas souvent une tâche aisée.

C’est une entreprise qui peut très vite prendre une allure catastrophique. Je vous propose donc de découvrir dans cet article de super astuces pour ne pas vous louper lorsque vous décidez de jouer à la coiffeuse.

Conseils pratiques pour se couper les cheveux seul

Pour commencer, il faut que je vous donne quelques conseils qui vous allégeront la tâche dès le départ. Si c’est votre première tentative, optez pour une coupe facile à réaliser. Un dégradé, raccourcir une frange, enlever les pointes, etc. Vous devez avoir les bons accessoires, et votre coupe doit obligatoirement être faite sur des cheveux secs.

Ne le faites pas après un shampoing, et encore moins quand vos cheveux sont mouillés. Le rendu n’est jamais pareil quand les cheveux finissent par sécher. Je vous recommande ensuite de couper millimètre par millimètre, il est important de ne pas couper sur beaucoup de longueurs du premier coup. Vous devez enfin veiller à vous peigner entre chaque coup de ciseaux pour voir exactement à quelle étape vous êtes.

Les bons accessoires

Ils doivent convenir à votre usage. Choisissez une paire de ciseaux de coiffures qui après essayage, ne poussent pas les cheveux sur le côté au lieu de les couper du premier coup. Achetez un peigne à queue, ou droit en plastique ou en carbone.

Pour réussir à démêler vos cheveux, vous aurez besoin d’une brosse pneumatique à picots. Pour réduire une frange, vous devez vous servir d’un sèche-cheveux. Enfin pour que vos cheveux ne vous dérangent pas, prenez des éparses mèches, ou encore des pinces crabes.

Faire un dégradé

Si vous avez des cheveux longs et que vous souhaitez les raccourcir pour obtenir une coiffure souple et dégradée, il vous faut commencer par démêler vos cheveux avant de les couper. Prenez votre temps pour entièrement les démêler en contrôlant systématiquement vos gestes avec deux miroirs : le premier devant vous et le second placé à l’arrière de votre tête. Vous aurez ainsi une vue sur ce que vous faites derrière.

Ramener toute votre masse capillaire vers l’avant. Vos cheveux devront former une sorte de rideau balayant votre visage. Attachez-les ensuite sur le front en une queue-de-cheval bien centrée. Lissez-les et faites glisser vos doigts le long de la queue-de-cheval, quand vous aurez atteint la longueur désirée, coupez en piquetage. Dénouez les cheveux et lissez-les à nouveau afin de voir le rendu. Si vous les trouvez toujours trop longs, répétez encore une fois l’opération jusqu’à obtenir satisfaction.

Raccourcir sa frange

Vous devez commencer l’opération par un bon démêlage, suivi d’un lissage. Servez-vous d’un peigne pour délimiter la tranche de mèches qui composera votre future frange.

Pour cela, vous devez faire la démarcation en formant un triangle sur l’avant de votre crâne. Plaquez le reste de vos cheveux à l’arrière, et prenez entre vos doigts quelques mèches. Piquetez peu à peu jusqu’à ce que vous obteniez la longueur voulue. Prenez le milieu de vos yeux comme un repère quand vous devriez couper sur les côtés. Faites attention à ne pas garder les mèches en l’air pour les couper. Elles doivent toujours rester près de votre visage, et évitez les petits coups de ciseaux au risque d’avoir des hachures trop marquées.

Couper délicatement ses pointes

Après la bonne vieille opération de démêlage, tracez une raie de milieu ou de côté et continuez jusqu’à l’arrière de votre tête. L’objectif ici est de séparer vos cheveux en deux parties. Ramenez-les ensuite devant vos épaules et attachez-les avec des élastiques sous le menton. Faites glisser minutieusement l’attache le long de vos cheveux jusqu’à la hauteur désirée. Faites une coupure nette juste en dessous des élastiques.

Je vous rappelle qu’il est indispensable de lisser les cheveux au fur et à mesure afin d’avoir une idée du résultat après la coupe. Vous pouvez aussi par précaution couper la moitié de la longueur la première fois.

Il est normal qu’au cours de votre premier essai, il y ait quelques imperfections. Toutefois à force de reprendre plusieurs fois l’exercice, vos gestes deviendront plus précis et vos cheveux en seront encore plus beaux. Après tout, c’est toujours bien de pouvoir se couper les cheveux sans le coiffeur !