vendredi, août 12, 2022

Peut-on obtenir un prêt immobilier en étant au chômage ?

Pour devenir propriétaire, recourir à un prêt immobilier semble être la parfaite alternative. Cependant, le profil du demandeur peut influencer l’obtention de cette aide. Une personne au chômage ne dispose pas des mêmes avantages qu’une autre qui dispose d’un CDI.

Dans l’absolue, est-il possible d’obtenir un prêt immobilier en étant au chômage ?

Les chômeurs ont-ils une chance d’obtenir un prêt immobilier ?

Pour ne pas faire durer le suspense, sachez qu’il est bel et bien possible pour les personnes sans emploi d’obtenir un prêt immobilier. En revanche, certaines conditions doivent être réunies pour permettre à l’organisme de vous octroyer le prêt.

En effet, pour convaincre votre prêteur, vous devez fournir vos derniers avis d’imposition ou de non-imposition.

Vos derniers relevés de comptes sont aussi à présenter. De plus, associez à votre dossier tout ce qui vous permet de justifier votre solvabilité. Ainsi, vous ne laissez pas le choix à l’organisme de douter de votre capacité à faire face aux mensualités.

Comment y arriver ?

En vertu des réalités que présente ce profil, l’obtention de ce prêt nécessite certaines concessions.

Disposer d’un apport personnel non négligeable

Dans tous les cas de demande de crédit immobilier, l’apport personnel est exigé. Dans le cas où vous êtes une personne sans emploi, cette exigence prend plus de proportions. Pour être plus précis, l’apport personnel dont vous avez besoin pour obtenir un prêt en tant que chômeur est plus élevé.

Le principal rôle de cette somme, c’est de couvrir vos frais de garantie tout en vous valorisant quant à vos habiletés en matière d’épargne. Ainsi, avec votre apport personnel, vous rendez votre dossier éligible.

Revoir le projet immobilier à la baisse

Plus le montant de votre prêt est élevé, plus son remboursement inquiète le prêteur. Lorsque vous êtes en situation de chômage, cet aspect constitue en beaucoup de points un blocage pour l’aboutissement de votre projet immobilier.

Pour cela, vous devez le revoir à la baisse. Il est important que le montant du prêt soit nettement inférieur à celui fixé au départ.

Pour cela, tout le projet mérite d’être revisité. Les banques sont assez rigides sur le taux d’endettement de leurs clients. Étant donné que vous êtes sans revenu fixe, vous devez donc miser sur la réduction du projet en entier pour convaincre l’organisme.

Compter sur les aides

Les aides publiques constituent un recours disponible pour les chômeurs qui désirent obtenir un prêt immobilier. Il y a entre autres les aides de la caisse d’allocations familiales. Elles s’adressent aux locataires des foyers précaires. Vous avez aussi les prêts d’accession sociale.

Elles sont destinées aux personnes qui souhaitent construire une résidence principale. L’indice qui permet de l’obtenir, c’est le revenu fiscal du demandeur de l’année N-2. De plus, la zone géographique du logement et le nombre de personnes permettent de fixer le montant du prêt.

Latest Posts

Bienvenue sur le blog de Lucile & Camille !

Amies depuis l’enfance, originaires de Gironde et habitant désormais Paris, nous sommes… pourtant très différentes, mais complémentaires !

Notre folie se retranscrit dans nos articles, entre conseils, coups de coeur et prises de position.

Bonne lecture les ami(e)s,

Lucile & Camille

A lire aussi