vendredi, mai 27, 2022

Pendule Oui Non : comment ça marche ?

Face à certaines incertitudes de la vie, il peut paraître judicieux d’effectuer une introspection. En réalité, de nombreux spécialistes estiment que les réponses à certaines préoccupations sont détenues par le subconscient. Pour accéder à ces informations, l’utilisation d’un Pendule Oui Non s’avère indispensable.

Toutefois, comment bien utiliser cet outil insolite pour des réponses fiables ? Je vous fournis à cet effet quelques explications utiles sur le sujet !

La préparation du pendule

Que vous ayez acheté votre balancier en boutique spécialisée ou fabriqué vous-même, vous devez le préparer avant toute utilisation. En effet, cette étape importante permet de purifier votre instrument pour une meilleure magnétisation.

Pour ce faire, lavez-le simplement à l’eau claire. Je vous recommande de préférer l’onde saine d’un ruisseau à celle de l’eau de robinet. Vous pouvez aussi nettoyer votre outil de radiesthésie par fumigation d’encens naturel. Remplissez ensuite le pendule d’énergie en le maintenant quelques minutes au-dessus de votre paume ouverte vers le ciel.

Connaître le code du pendule

Comme pour toute communication, il importe de connaître le langage du pendule afin d’en décoder les informations. Généralement, le Oui est exprimé par une rotation de la chaîne dans le sens des aiguilles d’une montre. Le Non quant à lui est déchiffré par le mouvement inverse.

Si vous le souhaitez, il est possible de prévoir une réponse Je ne sais pas. Dans ce cas, le pendule bouge de gauche à droite ou d’avant en arrière. Cependant, il faut remarquer que les réponses ne sont pas figées et varient d’une chaîne divinatoire à une autre.

Il vous revient donc de définir les conventions par lesquelles vous pouvez communiquer avec votre subconscient. Par ailleurs, posez des questions simples afin de vous assurer de l’effectivité des mouvements de votre outil divinatoire. Aussi, veillez à maintenir convenablement le cordon du pendule pour éviter tout risque d’erreur. Je vous recommande également d’effectuer votre séance dans un espace calme et propice à la concentration.

Poser les bonnes questions

Pour une bonne utilisation de votre pendule, vous devez poser les questions adéquates. Ainsi, vous ne devez interroger votre balancier que sur des sujets qui vous concernent personnellement. De même, vous devez éviter autant que possible les interrogations entraînant une temporalité. Le pendule étant lié à votre subconscient, il n’est pas en mesure de prédire l’avenir.

Concernant la nature des questions posées, je vous suggère de privilégier celles dites fermées. Les seules réponses possibles étant Oui, Non et Peut-être, les questions ouvertes vous laisseront sans résultat. Aussi, utilisez des sentences simples et affirmatives afin de faciliter le décodage. Évitez les tournures complexes ainsi que l’emploi de la forme négative.

L’interprétation des réponses

Si les conventions de déchiffrage sont bien respectées, interpréter les réponses de votre message ne posera pas de problème.

En effet, vous allez aisément distinguer le Oui, le Non et le Peut-être. Cependant, n’hésitez pas à reposer la question si vous avez un doute sur la réponse obtenue. Si vous n’êtes toujours pas satisfait, je vous propose de reformuler votre interrogation pour un résultat moins nuancé.

Latest Posts

Bienvenue sur le blog de Lucile & Camille !

Amies depuis l’enfance, originaires de Gironde et habitant désormais Paris, nous sommes… pourtant très différentes, mais complémentaires !

Notre folie se retranscrit dans nos articles, entre conseils, coups de coeur et prises de position.

Bonne lecture les ami(e)s,

Lucile & Camille

A lire aussi