jeudi, novembre 25, 2021

Quels sont les risques des talons compensés sur la santé ?

Depuis plusieurs années, les chaussures à talons sont très appréciées des femmes qui en portent plus souvent. Avec elles, vous gagnez facilement quelques centimètres et vous êtes beaucoup plus séduisantes.

Toutefois, ces talons, qu’ils soient pointus, hauts ou compensés, ne sont pas sans inconvénient. Je vous parle ici des risques des talons compensés sur votre santé.

Les conséquences des talons compensés sur vos pieds

Les talons compensés, bien qu’augmentant votre charme, présentent des risques lorsqu’ils sont portés trop souvent. Il faut reconnaître que ces chaussures, malgré leur élégance, ne sont pas compatibles avec la structure anatomique du pied. En effet, elles impactent profondément l’avant de votre pied. Les talons compensés étant pointus à l’avant, les orteils se resserrent dans la chaussure, glissant les uns sur les autres. L’appui se fait sur l’avant-pied.

Tout votre poids repose alors sur le métatarse et cela provoque des douleurs généralement appelées métatarsalgies. Celles-ci se manifestent par des échauffements du pied et des brûlures. Les douleurs peuvent aussi provenir d’une glissade du pied vers l’avant de la chaussure, trop exigu. D’autres problèmes de la partie plantaire, des pincements au niveau de l’avant-pied ou encore des formes arthropathie dégénérative peuvent survenir.

Par ailleurs, le port de ce type de chaussures peut aussi engendrer des oignons au niveau de la plante des pieds ou des orteils en marteaux. Il peut aussi entraîner des durillons et augmenter le risque de développer un hallux valgus chez les personnes prédisposées. Le tendon d’Achille subit aussi d’énormes conséquences. Il peut être déformé et entraîner des tendinites. Toutefois, la semelle étant large, l’os du talon est préservé.

Des inconvénients pour votre organisme

Les talons compensés ne sont pas nuisibles uniquement pour vos pieds. Ils provoquent des dommages pour votre santé ou votre organisme et je peux vous démontrer pourquoi.

En prenant l’habitude de porter de hauts talons condensés, comme je l’ai dit plus haut, tout votre poids repose sur l’avant du pied. Votre hanche et votre genou s’inclinent de ce fait vers l’avant. La hanche se met ainsi en hyperextension et votre genou subit une forte pression entre le fémur et la rotule pour que vous puissiez rester droite. L’équilibre général de votre corps s’en trouve alors compromis. Au vu de tout cela, je peux vous dire que le port de ces types de chaussures peut provoquer des arthroses au genou, à la hanche, aux chevilles, etc.

De même, votre dos aussi peut en être fortement impacté. Marcher avec des talons condensés hauts provoque une courbure de votre dos qui peut s’accompagner de douleurs, des lombalgies. Cela peut avoir de sévères répercussions sur le rachis cervico-dorso-lombaire. Par conséquent, les talons compensés aggravent donc les problèmes au rachis ou du nerf sciatique.

Outre les déformations ci-dessus, une autre conséquence des chaussures compensées sur votre organisme est le raccourcissement de votre mollet. Dès lors, il devient difficile, voire impossible, de marcher pieds nus sans en souffrir. Toutes ces perturbations de votre organisme induisent un déséquilibre de votre démarche.

Si vous désirez porter de hauts talons condensés, faites-le occasionnellement pour limiter les risques. Néanmoins, vous pouvez porter des talons de 2 à 4 cm plus souvent.

Comment bien choisir ses chaussures à talon ?

Vous ne le savez peut-être pas, mais lorsque nous marchons, le pied n’est pas continuellement en contact avec le sol. En moyenne, il y est 60 % du temps. En plus de cela, l’appui n’est pas le même durant le mouvement. Vous allez commencer par poser votre talon. Le pied va ensuite se dérouler jusqu’à l’avant du pied, pour finir par décoller le talon.

Vous l’avez compris, la flexion du pied est extrêmement importante. La hauteur du talon n’est donc pas à négliger pour votre confort de marche. Il en est de même pour la forme du talon. Le choix est plutôt vaste. En effet, il existe des talons compensés, carré, aiguille, plat, biseauté, et kitten.

En ce qui concerne des escarpins femme, vous devrez prendre en compte :

  • votre morphologie
  • le temps que vous allez les mettre en journée
  • votre habitude à porter les talons

Si vous n’avez jamais vraiment mis des talons, il vaut mieux privilégier une hauteur moyenne de 5 cm. Pour la forme, le talon carré vous assurera une stabilité. Vous limiterez le risque de vous tordre la cheville.

Par contre, si vous avez une morphologie un peu fine, il est plutôt recommandé d’opter pour des talons compensés. Ces derniers sont également à sélectionner, si vous restez debout toute la journée. Rassurez-vous, vous pourrez trouver des talons compensés sur bon nombre de styles de chaussures féminines, comme les sandales, les escarpins, les bottes et bottines, et même les baskets.

Si vous partez sur des bottes et des bottines, vous pouvez aussi faire le choix des talons biseautés. Ils sont facilement reconnaissables à leur angle de 45 degrés, à l’image des bottes de cowboy.

Le talon aiguille est le plus fin et donne résolument une touche glamour à votre tenue. C’est l’idéal le temps d’une soirée. Il vaut mieux bien maîtriser la marche en talons, si vous désirez faire ce choix. Rappelez-vous, nous commençons par une attaque talon. Autant vous dire que la stabilité n’est pas au rendez-vous.

Donc si vous n’avez pas l’habitude, vous risquez de tomber. Le meilleur confort du talon aiguille est encore une fois avec une hauteur de 5 cm. Entre 5 et 10 cm, il faut déjà être une habituée. Et au-delà, on parle carrément d’expert.

Si vous désirez vous acheter une paire de chaussures avec un talon plat, comme des ballerines ou des mocassins, vous devrez faire attention à la cambrure de votre pied. Si vous avez un pied creux, vous devrez avoir un minimum de talon pour votre confort. Le talon plat de 1 cm peut ne peut être suffisant, tandis que si vous avez un pied plat, il sera parfait.

En ce qui concerne le dernier type de talon, à savoir les Kitten, il s’agit des talons vintages. Vous aurez une hauteur entre 3,5 et 5 cm. Vous les trouverez aussi bien sur des paires d’escarpins, que de sandales ou des bottines.

Quel que soit votre choix, sachez qu’il est recommandé de changer de paire de chaussures tous les 2 jours, afin que votre pied ne s’y habitue pas.

Latest Posts

Bienvenue sur le blog de Lucile & Camille !

Amies depuis l’enfance, originaires de Gironde et habitant désormais Paris, nous sommes… pourtant très différentes, mais complémentaires !

Notre folie se retranscrit dans nos articles, entre conseils, coups de coeur et prises de position.

Bonne lecture les ami(e)s,

Lucile & Camille

A lire aussi